IMPRESSIONS SUITE A  L'EXPOSITION....
                             

 

CLOTURE EXPOSITION LOUIS BESSIERE
Près de 1000 visiteurs sont passés voir l’exposition Louis Bessière à Pouancé.
Personnalité marquante 1915-1978, Louis Bessière a non seulement sauvegardé le château, collectionné toiles, faïences, coiffes et costumes traditionnels, tableaux, il a été fondateur du SI en 1955, et mis en place de multiples activités qui perdurent encore.  Foires expo, concours de vitrines, maisons fleuries, il a animé le château par des spectacles de qualité, oeuvrant sans relâche pour faire vivre ce bout de territoire excentré, mais tellement riche dans son originalité et sa position géographique
Le film des chefs d’œuvre en péril de 1968,  avec Pierre de Lagarde passait en boucle.  Il rappelait les difficultés de faire aimer un patrimoine hérité de l’histoire. 
Les anciens du collège de Combrée se sont revus à déblayer les combles du  château avec la compagnie des scouts «  la taupe ». La visite du colonnel Xavier Melard, venu de la région parisienne, a été une surprise agréable pour les bénévoles qui sans relâche ont accompagné les visiteurs relevant des anecdotes, des compléments d’information, des détails pour mieux cerner celui qui a marqué les souvenirs. Son écriture a étonné les plus jeunes… Il écrivait « comme un oiseau qui vole dans les airs », a dit Daniel Lérault, avec une telle aisance, sans revenir sur ses textes. Elle était lui- même
  Que d’émotions aussi pour ceux qui l’ont côtoyé. Gentil, disponible, râleur parfois mais toujours présent emporté par ses passions
Des photos en noir et blanc rappelant une époque où la modernisation n’avait pas tout bousculé tirés du stock de 4200 clichés, a passionné ceux qui se sont revus dans leur enfance. Les châtelaines et duchesse d’Anjou… étaient émues de parler dans leur sortie en jeep  pour aller à la Ménitré…
Hommage à Benoït Bellanger, parti lui aussi, trop tôt qui a réalisé film et spectacle qui passait aussi en boucle dans la salle d’exposition où les visiteurs pouvaient faire une pause et revoir des visages disparus.
L’équipe de bénévoles et le syndicat d’initiative ont été remerciés, félicités.
 
Louis Bessière

                   QUELQUES MOMENTS CHOISIS
       LORS DU VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
                LE VENDREDI 11 DÉCEMBRE 2015
     

Mylène Penhouet présidente du SI et Yvon Camus parlent de Louis Bessière dans leur mot d'accueil
Daniel Lérault lit 'l'Hommage à Louis Bessière"
Visiteurs lors de l'expo
Yvon Camus et Daniel Lérault
Les bénévoles du SI ayant travaillé sur cette exposition
Un des nombreux panneaux de l'exposition
Hommage à Louis Bessière, par M. D. Lerault
 
Louis Bessière…
 
Ah oui, l’OEil-de-Boeuf !
Le négociant, le commerçant, le marchand de grains
L’original, le farfelu, le polichinelle, le comédien
Louis Michel Marie… Ah comme c’est bien sûr
Ah mais non de… mais oui… de Dieu !
L’homme de foi, le croyant, le chrétien, le catholique convaincu
Le correspondant de presse, le journaliste, le poète, l’écrivain
La vainqueur, le vaincu, le combattant, le prisonnier, l’élu, le battu
L’historien, l’archéologue, le chroniqueur, le critique, le caustique
Le chasseur alpin, le sportif, le skieur, le nageur, le plongeur, le baigneur
Le guide, le barde, le mime, le chanteur, mieux… l’enchanteur !
Loulou… L’ami, le bienaimé, le malaimé, le charmant, le charmeur
Le meneur d’hommes, le meneur de femmes… Mon Lou, mon cher petit Lou je t’aime… écrivait Guillaume Apollinaire à Marie-Louise de Coligny-Châtillon, c’était en 1915… LOULOU quand tu as vu le jour…
Le bonhomme, l’humaniste, le charitable, le fraternel
L’humanitaire, le bienfaiteur, le serviteur, le prophète
Le consolateur, le songeur, l’extasié, le mystique
Le pétillant, l’exquis, le délicat, le sentimental, le rêveur
Le passionné, l’artiste, le photographe, l’acteur, le danseur
Le roi, le seigneur, le châtelain
Le marquis de Carabas mais d’avant le Chat botté
Le conservateur, le restaurateur… l’emmerdeur… c’est selon, le dynamiseur… mieux, le revitaliseur !
L’amoureux de la tradition,  mais aussi,  l’aventurier
Le célibataire,    le solitaire
Voilà,  Cher Louis Bessière
Tant de noms, évoqués, ce soir, dans ta cité
Mais un seul nom résume tous ceux-là cités :    Pouancéen!
 

 Si vous n'avez pas pu venir à l'exposition,
vous pouvez toujours commander le fascicule édité
spécialement sur
la vie et l'oeuvre de Louis Bessière

à Marie-Christine Joly, "La Chamoisière" 49420 VERGONNES

avec un chèque de 8,20€ (5€ + 3,20€ pour le timbre) à l'ordre du
Syndicat d'Initiative du Haut-Anjou Pouancéen.




Créé avec Créer un site
Créer un site